samedi, janvier 06, 2007

Bonne année


BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2007 A TOUTES ET TOUS JE VOUS SOUHAITE MES VOEUX LES PLUS SINCERES !
source de l'image:

lundi, décembre 18, 2006

Petite conclusion


Je pense avoir touché au moins une fois aux différents points que je comptais traiter ; mais effectivement le temps imparti ne m’a pas permis de les approfondir au maximum. Néanmoins, comme le moment est venu de conclure afin d’être évaluée, je vais donc vous faire partager le fait, que j’ai décidé de traiter ce même sujet lors de mon mémoire et que j’espère élargir mon champ d’action en analysant, non plus l’opinion publique mais plutôt le discours des politiques Français face aux minorités ethniques tout court.
Aussi, tout au long de mes articles, j’ai tenté de dénoncer le fait qu’il y ait très peu de personnes de couleur à la télévision, reflétant, un peu plus la mixité qui existe dans le monde. Effectivement, je ne défends aucunement la façon dont sont traitées les informations mais plutôt le fait qu'il manque cruellement d'Arabes, de Noirs et de Chinois, d’Indiens et bien d'autres sur les chaînes hertziennes en général.
Malheureusement, je suis consciente qu’il ne suffit pas d’en montrer pour les accepter, mais néanmoins comme dans la vraie vie les gens restent encore fermés. Cela est dommage ! Mais, il n’empêche que je suis choquée que la France ait mis si longtemps par rapport à l’Angleterre à accepter, à s’adapter et à ouvrir son champ audiovisuel aux maghrébins, aux noirs, aux asiatiques etc.
source de l'image:

Un dimanche en début de soirée en France!

Alors je vais tenter de vous présenter un dimanche à la télévision Française, en début de soirée de 18h à 20h. Depuis septembre 2006 les deux chaînes hertziennes TF1 et M6 font amende honorable en proposant deux émissions présentées par deux personnes de couleur.
Sur TF1 on retrouve l’émission 7 à 8 présentée par Monsieur Harry Roselmack. Sur M6 on retrouve l’émission 66 minutes présentée par Aida Tourhi. Je tenais à partager cette constatation avec vous car je me rends bien compte et je suppose que ce n’est pas par hasard, que ces deux chaînes ont choisi de mettre deux personnes de couleur à la même plage horaire et le même jour.
Je souhaite et j’espère que ce n’est pas uniquement une mode. Car mon souhait le plus sincère, serait que cela perdure et qu’il y ait de plus en plus de personnes de couleur qui présentent des émissions et les journaux aux heures de pointe.
sources des images:

jeudi, novembre 23, 2006

Minorités, Médias et Représentation en Europe

J'ai découvert un site à voir ici mis à jour le 25 juin 2006 concernant les minorités. Il met en avant une équipe de recherche financée par l’Union européenne et qui réalise des recherches à l’Université de Poitiers. Ces chercheurs effectuent une étude "des médias communautaires, dans une perspective comparative et pluridisciplinaire."

Cette recherche de minoritymédia s'axe esssentiellement "sur 9 pays européens qui sont à la fois des pays d’immigration ancienne, des pays d’immigration récente et des pays abritant des minorités nationales importantes : Allemagne, Espagne, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Portugal, Turquie."


Tel que je l'ai compris cette recherche aurait pour objet :" de faire une étude sur les médias de la presse écrite, radiophonique et audiovisuelle créés par et pour les personnes issues de l'immigration et, ou les groupes minoritaires ou minorisés, et diffusée via divers supports dont Internet".

Cet article laisse à penser, qu'actuellement les minorités font parti des questions prédominantes du débat socio-politique et démocratique en Europe. Dorénavant, les pays d'immigrations doivent faire face aux diverses mobilisations collectives culturelles et ou religieuses de plus en plus exigeantes de la part de celles-ci.

Cette recherche devrait mettre en place le statut des minorités face aux diverses discriminations. Auraient-elles accès à tous les médias? ces minorités se mobilisent-elles et sont -elles représentées dans l'espace européen?

source des images: voir lien ci dessus.

"L'État central"

J'ai trouvé un site qui parle des différents systèmes mis en place en Angleterre. J'ai alors, choisi d'extraire quelques parties mises toutes, en couleur dans le but d'éclairer mon sujet et afin de vous les faire partager texte original . En gros, ces informations m'ont parue judicieuses car elles nous tiennent au courant du système politique Anglais.
Il faut savoir que le gouvernement britannique a annoncé que sa nouvelle politique consisterait à «faire preuve de courtoisie et de respect devant les préférences linguistiques des personnes non anglophones». Dans un avenir rapproché, les personnes appartenant à une «minorité ethnique» pourront utiliser «leur propre langue dans leurs démarches administratives et leurs rapports avec les services publics». Nous pouvons prendre l'exemple, du bureau des prestations sociales disposant d’un service d’interprétariat. Depuis 1998, un grand nombre de services ministériels publie des brochures d’information dans des langues minoritaires.
Il faut savoir que le gouvernement britannique a annoncé que sa nouvelle politique consisterait à «faire preuve de courtoisie et de respect devant les préférences linguistique
s des personnes non anglophones». Dans un avenir rapproché, les personnes appartenant à une «minorité ethnique» pourront utiliser «leur propre langue dans leurs démarches administratives et leurs rapports avec les services publics». Nous pouvons prendre l'exemple, du bureau des prestations sociales disposant d’un service d’interprétariat. Depuis 1998, un grand nombre de services ministériels publie des brochures d’information dans des langues minoritaires.
"Le Conseil pour la gestion des administrations locales Local Government Management Board a organisé à l’automne 1997 le premier recensement des tous les conseillers locaux en Angleterre et au pays de Galles. Les résultats de cette enquête, qui furent publiés en mars 1998, ont démontré que les minorités ethniques, avec 3,1 % d’élus, étaient sous-représentées aux sein des administrations locales. Évidemment, le gouvernement britannique a reconnu que les «minorités ethniques» étaient sous-représentées au sein des conseils des organismes publiques; il chercherait présentement à remédier à cet état de choses. La politique d’égalité des chances dans la fonction publique voudrait que toute personne admissible ait, à aptitudes égales, les mêmes chances d’accès et de promotion à un poste. Les autorités admettent qu’il ne devrait y avoir «aucune discrimination injuste fondée sur la race, la couleur, la nationalité ou l’origine ethnique»"
Le Royaume-Uni a pris des mesures en ce ce qui concerne les médias. Dorénavant, la Convention de la BBC prévoit que les services fournis par cette dernière doivent comprendre des émissions reflétant la vie et les préoccupations des auditoires locaux et nationaux. Ces émissions doivent aussi compter une proportion et une variété raisonnables de programmes destinés aux publics nationaux et réalisés en Irlande du Nord, en Écosse, au pays de Galles et dans des régions d‘Angleterre autres que Londres et le Sud-Est.
source de l'image:http://www.images

mardi, novembre 21, 2006

Les Guignols de l'info: "l'intégration des minorités ethniques"


Ce sketch des guignols de l’info émission d’animation sur la chaîne privée canal + traite principalement des minorités ethniques en général. J’ai choisi de l’exploiter car il permet de montrer que les autorités Françaises en plein XXI ème siècle parlent encore d’intégration plutôt que d’adaptation ou encore d’acceptation. Ce sketch explique bien, le fait que ce ne soit que maintenant que des minorités ethniques paraissent si peu à peu visibles.

Les journalistes et animateurs les plus connus faisant partie du champ audiovisuel Français

1) Karine le Marchand animant sur France 5 l'émission Les maternelles





  1. 2).Aida Touhri elle présentant l'émission 66 minutes sur M6






3).Magloire présentateur sur la chaîne M6


4).Sébastien Folin présentateur d'émissions et de la météo sur TF1

5).Audrey Pulvar Journaliste sur France 2

6).Christine Kely journaliste à LCI

7).Nagui animateur sur

France 2

8).Rachid Harab journaliste sur France 2




Sources:
http://www.actu-medias.fr
http://folinsebastien
http://www.loiclemeur.com
http://grioo.com
http://www.gouvenelstudio.com/magloire
http://karine-le-marchand

mercredi, novembre 01, 2006

ANALYSE n°2

Alors quant à mon second choix il s'est axé sur le blog suivant: La Réunion en France http://lareunionenfrance.


Ce blog m'a beaucoup intéressée car il est riche en informations, il est plein de bonnes idées qui ne sont pas tout à fait en rapport avec les miennes mais qui rentrent en tout cas facilement dans les rapports interculturels.

L'administrateur à travers ses articles tente de nous transmettre un message et cela en s’aidant de la pratique artistique en alliant culture et communication. C’est un moyen très imaginatif de toucher et de sensibiliser la société face aux sujets qui les entourent.

Lorsque j'ai lu les divers articles de ce blog, j'ai pu ressentir une implication de celui-ci surtout à la lecture de l'article "cadre théorique". Puis, tout au long des articles j'ai pu remarquer des tentatives d'analyses et de comparaison.Ce qui n'est pas le cas dans tous les blogs que j'ai pu consulter.

L'administrateur, devrait pour certains de ses textes s'impliquer un peu plus en mettant en avant quelques points pertinents et judicieux ex: prenons l'exemple de l'article sur le 7 ème festival international de théâtre de Guinée je le trouve trop axé sur le descriptif. On y retouve, très peu d'analyse.

Toutefois, l'interface mérite d'être amélioré. Alors point après point je tenterai de vous les énumérer.

  • La typographie est trop petite, elle n'est pas facile à lire

  • L'administrateur devrait espacer ces textes et faire des petits blocs plus aéré

  • L'interface me paraît un peu brouillon telle une amorce, plus qu'un produit finalisé.

  • Il devrait comme pour mon autre camarade penser à justifier ses textes. Cela améliorerait la lisibilité.
  • L'onglet news réunion me paraît mal placé et paraît surchargé.


Alors camarade, dans la souffrance, je suis solidaire. Ce n'est pas mal, mais il faut juste que tu aères au maximum afin que ce soit plus lisible.


Bon courage! N'hésite pas à lâcher tes commentaires pour le mien.


Source de l'image:http://www.corail-helicopteres.com

mardi, octobre 31, 2006

ANALYSE n°1

Bien, aujourd'hui après un mois de cours en master GAF, j'ai un exercice des plus cocasses à réaliser. Je peux d'avance vous dire, qu'il ne va pas être facile et de tout repos.

Ne voilà- t-il pas qu'il me faut jeter un oeil critique sur les travaux de mes camarades ! Ainsi, je vais tenter de façon objective de vous mettre en avant les points qui m'ont plues ou pas.
J'ai choisi en tout premier lieu de me pencher sur le blog : Internet le soutien scolaire à domicile http://soutieninternet.

Je suis moi même, animatrice dans une école de la ville de Montpellier et souvent les parents font appel à moi pour donner des cours à leurs enfants. Voilà, pourquoi j'ai choisi de me pencher un peu plus sur ce blog afin de le leur faire connaître.
  1. Pour commencer, ce blog met clairement en avant le soutien scolaire à domicile via internet.
  2. Voilà, un blog qui vend un produit novateur à des parents à la recherche de gain de temps. Je le trouve original, car il est clair, humoristique et attractif pour les jeunes enfants.
  3. De même, la typographie facilite la lecture, voilà un blog agréable à l'oeil.
  4. J'ai constaté que l'administrateur exploite des images faisant références à la BD Titeuf. Mais, par soucis de bien faire et de façon rigoureuse, il précise les sites sur lesquels il les a trouvés et cela afin de prendre en compte des droits d'auteurs. (petit conseil de notre professeur d'Introduction à la Publication Monsieur Florian Pascual)
  5. Néanmoins, je trouve que le fait que l'interface soit en blanc masque vraiment le moment où les articles commencent et s'achèvent.
  6. De même, les images donnent un effet surchargé à certaines pages, on ne sait pas toujours où jeter la tête, mais toutefois cela n'enlève rien à la cohérence et à la précision des articles. Selon mon observation, l'administrateur s'appliquerait de façon rigoureuse à faire un travail méthodique et précis. Les liens correspondant aux exercices me paraissent avoir été longuement recherchés et analysés pour rentrer dans le cadre des articles.
  7. Pourquoi n'a t-il pas justifié ses textes ? Cela pourrait faciliter la lecture.

Et enfin le calvaire s'achève, j'aurai deux dernières petites suggestions pour améliorer son interface. Il devrait laisser un peu d'espace entre les liens ; cela améliorerait l'espace. Mais aussi, celui-ci devrait penser à mettre des images interactives.


Pour finir, sans rancune, j'aime beaucoup ton site. Me permettrais-tu de passer le lien aux parents de l'école ou je travaille?


Source de l'image:
http://www.col-holderith-lauterbourg

jeudi, octobre 19, 2006

"Black TV newsman is French first"

Je viens de tomber, sur un article tout en Anglais issu du journal BBC news voir ici. Celui-ci, informe, les lecteurs anglais, que depuis peu un journaliste noir présente le journal de 20h en France.

Cet article, concerne Monsieur Harry Roselmack jeune journaliste de couleur qui a remplacé durant les vacances d'été 2006 Monsieur Patrick Poivre d'Arvor, présentateur de renom à la chaîne hertzienne TF1.
Apparemment, ce sujet a énormément intéressé les médias anglais. Pour un pays comme l'Angleterre qui défend le multiculturalisme et l'aspect des communautés; cela peu paraître choquant, que ce ne soit que depuis peu qu'un noir présente en France le journal de 20h.

Pour comprendre ce sentiment de surprise en Angleterre, sur cette prise de conscience tardive de l'apparition d'une minorité ethnique et visible sur les chaînes hertziennes françaises, il faut avant toute chose, remonter dans l'histoire de ces deux pays.
L'Angleterre, depuis toujours permet aux diverses communautés de se côtoyer, de se mélanger et de découvrir les us et coutumes de chacune. Alors que, la France axerait plus sa politique vers l'intégration des minorités ethniques aux us et coutumes présentes en France. Il faut savoir, qu'en Angleterre depuis des années l'un des journalistes les plus réputés est Sir Trévor McDonald un homme de couleur voir ici.

Nous pouvons donc émettre le fait, d'une différence flagrante entre les mentalités anglaises et françaises. Cette petite rétrospection historique nous permet d'évaluer les différentes approches de ces deux pays européens pour aborder le sujet.
Pourtant, nous pouvons constater que les chaînes françaises s'adaptent peu à peu aux téléspectateurs et à l'opinion publique qui réclament une évolution de celles-ci.

Ce texte, qui proclame l'intégration d'un homme faisant parti d'une minorité ethnique et visible est la preuve plus ou moins concrète, de l'envie qu'ont les chaînes françaises de répondre aux exigences de ces politiques, de ces téléspectateurs, et de l'opinion publique en général.
Je m'avancerais à dire, qu'il faut admettre qu'en France depuis quelques années, on voit apparaître de plus en plus de Noirs, de Maghrébins, de Chinois ou d’Indiens en tant que présentateurs, ou journalistes dans le champ audiovisuel.
Durant de nombreuses annés, le public Français, a été un public captif auquel les directeurs de programmes imposaient leurs choix cinématographiques et journalistiques.

Néanmoins actuellement, il existe de façon exhaustive six chaînes hertziennes nationales en France de même qu'une douzaine de chaînes thématiques (dont LCI spécialisée dans l'information), une vingtaine de chaînes locales; et enfin on a pu voir au final, le nombre de chaînes se démultiplier à la suite de l'usage des antennes paraboliques, puis par la création de "bouquets numériques".

Depuis cette évolution, toutes les chaînes, à commencer par les chaînes privées, ont été obligées de s'adapter aux besoins de l'opinion publique qui réclamait des personnes reflétant la mixité Française.
Les chaînes privées furent les premières à s'aventurer à mettre des journalistes de couleur afin de présenter les journal de 13h et de 20h.

Point d'information:

Afin de mener à bien mon sujet je me suis aidée du site google fish. Ce site permet de traduire un texte d'une langue à l'autre selon le choix.
source de l'image:

"Défendre la diversité à TF1" interview de Rachid Hallaouy Source: L'Economiste

Je viens de découvrir, un article datant du 12 Octobre 2006 et qui semblerait correspondre au sujet que je traite à lire. Je vais donc tenter, de le décortiquer à l'aide de mes connaissances sur le sujet.

Cet article présenté sous forme d'interview met en avant, l'idée d'une journaliste Amel Arfaoui qui défend la représentativité culturelle et ethnique plus précisément dans les médias hexagonaux. Il faut savoir, que cette journaliste est française d'origine Tunisienne. Elle vit à Paris et est rattachée au service société de rédaction de la chaîne TF1.

Elle est favorable, à la prise de conscience de la parité à la télévision. Cette femme défend et est engagée face aux questions en rapport à la diversité. Elle lutte depuis de nombreuses années aux côtés des grands de la chaîne hertzienne Tf1 tels que: Etienne Mougeotte, vice-président de la chaîne, Patrick Poivre d’Arvor, présentateur du JT de 20 heures et de Robert Namias, directeur de l’information. Cela lui permet de répondre de façon favorable à l’arriver d'un journaliste de couleur.

Elle va même plus loin en énumérant le nombre de minorités ethniques qui furent engagées ces derniers mois. Elle semble faire référence à un travail de longue haleine qui ne fut pas de tout repos. Dans la même foulée, cette femme serait à l'initiative d'une fondation ayant pour but "de financer les projets développeurs en faveur des catégories défavorisées."

Ce texte m'a interpellée en particulier parce que dans le cas présent nous avons affaire à une femme, d'origine Tunisienne prônant la mixité à la télévision française. Son expérience et ses idées sont intéressantes pour étoffer mon sujet même si les quatre dernières questions posées s'ouvrent vers des idées bien plus larges que celles proposées.
Tout de même, je ne manquerai pas de faire constater qu'elle soulève l'idée que l'être humain est souvent plein de crainte face à l'autre et à sa diversité. Nous pouvons imaginer, que la télévision Française ne fait que refléter l'image que notre société dégage.
Source des images:

lundi, octobre 16, 2006

"Télés anglaises et minorités"

Cet article extrait du journal du web de l'Humanité m'a énormément inspirée c'est pour cette raison que j'ai décidé d'en faire une analyse voir ici.
L'article "Télés anglaises et minorités" paru dans l'édition du 16 Octobre 2000, fait directement référence au sujet que j'ai décidé de traiter.Ce texte montre que, les télévisions hertziennes Anglaises tentent au maximum de prendre compte de l'avis de l'opinion publique.
J'ai découvert, qu'une réelle campagne de réhabilitation des minorités ethniques et visibles à été mise en oeuvre et cela à la suite, d'études montrant que les téléspectateurs noirs et asiatiques boudaient les télévisons hertziennes.
Ces télévisions se sont décidées à améliorer, voir même à s'adapter à l'audience à laquelle elles s'adressaient.L'article est formateur et me permet de cerner et d'aborder les différences entre l'opinion publique française et Anglaise.
Ce texte, de façon sous-jacente, me permet de penser que l'opinion publique serait beaucoup plus prise en compte en Angleterre qu'en France.Les télévisions hertziennes se sentent obligées de répondre aux attentes du public, en frayant une place aux minorités ethniques.

Source de l'image: http://www.europflag.fr


Etude de Marie-France Malonga sur les représentations des "minorités visibles" à la télévision française

Je me suis rendue ce jour lundi 09 octobre 2006, sur le site de Grioo à lire ou j'ai pu trouver de nombreux articles en relation avec le sujet que je traite. Je vais faire référence en tout premier lieu, au texte de Marie-France Malonga, doctorante à l'Institut Français de Presse, Université de Paris 2 à lire qui a réalisé une étude du CSA sur la représentation des « minorités visibles » à la télévision française.

A mon avis, cette étude devrait apporter quelques points de réponses à mes questions. Selon les recherches de Marie-France Malonga, le sujet sur les minorités ethniques et visibles ne fut réellement soulevé en France qu'à partir de 1999. On devrait cela, à la création du Collectif Egalité constitué d'artistes et d'intellectuels d'origine Africaine et antillaise.

Ces personnalités souhaitaient avant tout, dénoncer le manque de représentation des Noirs et des autres minorités dans l’audiovisuel français. Marie-France Malonga se sert des données de l'étude du CIEMI (Centre d’Information et d’Etude sur les Migrations Internationales) en 1991 et de celles du Conseil Supérieur de l'audiovisuel presque 10 ans après pour montrer le degré d'intégration des minorités ethniques et visibles à la télévision.

Ces deux études consistaient selon mes lectures, à visionner minutieusement les programmes sur les chaînes hertziennes pour y repérer la présence des « Français d’origine maghrébine, africaine, asiatique et les ressortissants des DOM-TOM».

Néanmoins, de ces études, il résulterait le fait que les minorités ethniques et visibles ne seraient pas réellement intégrées à la télévision (Si vous désirez avoir plus d'informations, rendez-vous sur le lien).

Ce texte, de Marie-France Malonga montre bien, que les chaînes hertziennes françaises ont mis pas mal de temps avant de pren
dre en compte l'opinion publique sur l'apparition positive des minorités ethniques et visibles. En 2000, les choses avançaient petit à petit.

Les minorités devenaient entre guillemets visibles mais néanmoins, les représentations, les stéréotypes, ou encore les caricatures restaient les mêmes à l'écran. Toutefois je peux émettre l'idée que, Marie-France Malonga aborde cette étude de façon très polémique.

Peut-être, parce qu'elle fait partie elle- même d'une minorité ethnique. Car de temps en temps elle nous donne l’impression de s'intégrer et de prendre partie sur le sujet.
Source des images:

vendredi, octobre 06, 2006

"The semantic Web"

J'ai choisi, de vous faire une petite synthèse de l'article de Tim Bernes-Lee, James Hendler et Ora Lasila "The semantic Web" (voir liens)

en version Française:
http://www.urfist.cict.fr/
ou encore en version Anglaise:
http://www.sciam.com/

Il faut que vous sachiez que cet article met en avant l'évolution du Web au cours de ces dernières années. Je vais tenter, à l'aide des informations que j'ai pu récolter, de vous faire connaître ce qu'est le web sémantique. Selon le texte, le web sémantique serait la nouveauté de demain.

Car, il montre bien que le web traditionnel, était lisible mais malheureusement pas forcément très exploitable, alors que le web sémantique lui, va permettre "de donner du sens au contenu des pages Web, en créant un environnement où les agents logiciels, en parcourant les pages,
pourront réaliser rapidement des tâches compliquées pour utilisateurs."

Le Web sémantique ne serait évidemment pas un web isolé, mais plutôt l'amélioration du Web traditionnel. Les internautes, devraient pouvoir enfin travailler en étroite collaboration avec leurs ordinateurs.


En gros, nous allons vers une ère ou l'ordinateur aurait la faculté de traiter au mieux des données sémantiques. Néanmoins, les auteurs signalent que les ordinateurs ne pourraient pas être en mesure de comprendre la parole et les textes humains. Ils laissent pour ainsi dire entendre que, le Web sémantique pourrait favoriser l'évolution de la connaissance humaine dans son ensemble. Pour ma part, je tiens à vous faire partager ma vision des choses sur le sujet. Selon mes lectures, le web sémantique serait un moyen rapide et efficace de mener à bien des recherches.

Cette nouveauté permettrait aux internautes de perdre moins de temps qu'auparavant. Les informations, que le Web sémantique diffuserait devraient être claires, précises et classées. Il permettrait, à Monsieur tout le monde, de se rendre en un lieu précis et à une heure précise au moment où il l'aurait décidé. En fin de compte, c'est le web idéal, qui arrangerait pour ainsi dire, tous les gens aux quatre coins du monde.

Ce ne serait pas seulement, d'après cet article un web banal mais plutôt un web avant-gardiste et évolutif. Ainsi, "notre bon vieux Web traditionnel" pourrait être jumelé, couplé ou encore détrôné par le web sémantique.

Combiner le web sémantique et le web traditionnel offrirait de nouvelles bases de données plus riches correspondant à tout un chacun. Le Web sémantique, d'après mes lectures serait notre "nouveau" sauveur dans une société sans cesse à la recherche de praticité, de rapidité et de précision.

Voilà ! Un web qui répondrait enfin à nos attentes du confort. Mais toutefois, je constate que la réalisation d'un web sémantique, ne serait pas tout à fait au point. Il faut tout de même savoir, qu’il existe différents types de "langages" car les machines ne traitent pas les informations comme l'être humain le fait. Mais aussi, il existe une grande différence entre l'information produite pour l'humain et celles qui sont diffusées par les machines.

Serait-on capable d'uniformiser un seul langage dans un domaine si large?

Point d'information:

Je tiens tout de même à évoquer le fait que, le texte "The semantic Web" soit long et écrit en des termes spécifiques et n'étant qu'à mes débuts dans ce milieu, effectivement, par moments, mes lectures furent très floues.

J'espère, quand même que mon commentaire ne s'éloigne pas trop, du sens de celui-ci.
Source des images:

mercredi, octobre 04, 2006

Petite mise au point

Texte de présentation
Avant tout, bienvenus sur ce blog qui j'espère va vous permettre d'être informés sur un sujet que vous ne connaissez pas, ou encore que vous souhaiteriez approfondir. J'ai le plaisir, de vous faire partager mes recherches qui rentrent dans le cadre de ma première année de master GAF (Gestion des Connaissances Apprentissages et formation ouverte et à distance) et qui visent à analyser et à relever les différences et les similitudes entre l'opinion publique française et anglaise face aux minorités ethniques et visibles à la télévison. J'ai choisi, après une mûre réflexion de me pencher sur ce sujet qui m’interpellait depuis de nombreuses années et qui a été médiatisé durant l'été 2006 dans mon pays d'origine la France. Je m'aiderai principalement, des articles tirés d'internet, de mes lectures ainsi que des enquêtes auprès de mes connaissances d'origine Française et Anglaise.
Tout d'abord, je tiens à me poser des questions précises et concrètes afin de mener à bien mon sujet. Je vous les fais connaître, pour que vous puissez cerner les points que je souhaite approfondir et découvrir par le biais de ce blog.

Pistes de refléxion:

Ces deux pays ont-ils les mêmes mentalités ?
Les pré-construits culturels propres à chacun de ces pays ne favoriseraient-ils pas l'opinion qu'ils ont des minorités ethniques et visibles à la TV?
L'apparition d'une minorité ethnique et visible à la TV est-elle courante dans ces deux pays?
Et enfin,
Existerait-t-il la même médiatisation de l'apparition de ces minorités ethniques et visibles à la télévison en France et en Angleterre?