jeudi, octobre 19, 2006

"Black TV newsman is French first"

Je viens de tomber, sur un article tout en Anglais issu du journal BBC news voir ici. Celui-ci, informe, les lecteurs anglais, que depuis peu un journaliste noir présente le journal de 20h en France.

Cet article, concerne Monsieur Harry Roselmack jeune journaliste de couleur qui a remplacé durant les vacances d'été 2006 Monsieur Patrick Poivre d'Arvor, présentateur de renom à la chaîne hertzienne TF1.
Apparemment, ce sujet a énormément intéressé les médias anglais. Pour un pays comme l'Angleterre qui défend le multiculturalisme et l'aspect des communautés; cela peu paraître choquant, que ce ne soit que depuis peu qu'un noir présente en France le journal de 20h.

Pour comprendre ce sentiment de surprise en Angleterre, sur cette prise de conscience tardive de l'apparition d'une minorité ethnique et visible sur les chaînes hertziennes françaises, il faut avant toute chose, remonter dans l'histoire de ces deux pays.
L'Angleterre, depuis toujours permet aux diverses communautés de se côtoyer, de se mélanger et de découvrir les us et coutumes de chacune. Alors que, la France axerait plus sa politique vers l'intégration des minorités ethniques aux us et coutumes présentes en France. Il faut savoir, qu'en Angleterre depuis des années l'un des journalistes les plus réputés est Sir Trévor McDonald un homme de couleur voir ici.

Nous pouvons donc émettre le fait, d'une différence flagrante entre les mentalités anglaises et françaises. Cette petite rétrospection historique nous permet d'évaluer les différentes approches de ces deux pays européens pour aborder le sujet.
Pourtant, nous pouvons constater que les chaînes françaises s'adaptent peu à peu aux téléspectateurs et à l'opinion publique qui réclament une évolution de celles-ci.

Ce texte, qui proclame l'intégration d'un homme faisant parti d'une minorité ethnique et visible est la preuve plus ou moins concrète, de l'envie qu'ont les chaînes françaises de répondre aux exigences de ces politiques, de ces téléspectateurs, et de l'opinion publique en général.
Je m'avancerais à dire, qu'il faut admettre qu'en France depuis quelques années, on voit apparaître de plus en plus de Noirs, de Maghrébins, de Chinois ou d’Indiens en tant que présentateurs, ou journalistes dans le champ audiovisuel.
Durant de nombreuses annés, le public Français, a été un public captif auquel les directeurs de programmes imposaient leurs choix cinématographiques et journalistiques.

Néanmoins actuellement, il existe de façon exhaustive six chaînes hertziennes nationales en France de même qu'une douzaine de chaînes thématiques (dont LCI spécialisée dans l'information), une vingtaine de chaînes locales; et enfin on a pu voir au final, le nombre de chaînes se démultiplier à la suite de l'usage des antennes paraboliques, puis par la création de "bouquets numériques".

Depuis cette évolution, toutes les chaînes, à commencer par les chaînes privées, ont été obligées de s'adapter aux besoins de l'opinion publique qui réclamait des personnes reflétant la mixité Française.
Les chaînes privées furent les premières à s'aventurer à mettre des journalistes de couleur afin de présenter les journal de 13h et de 20h.

Point d'information:

Afin de mener à bien mon sujet je me suis aidée du site google fish. Ce site permet de traduire un texte d'une langue à l'autre selon le choix.
source de l'image:

3 Comments:

At 2:11 AM, Anonymous lilijoli said...

Enfin on sort de la pénombre, j'apprécie particuliérement cet article car tout cet été tout le monde disait : "un black" à la TV et surtout au JT de 20h sur TF1. C'est vrai qu'il y avait Audrey Pulvar sur la France 3 mais comme d'hab puisque c'est une femme ca n'a pas fait le même effet. En tout cas félicitations aux minorités éthniques qui sortent de l'ombre

 
At 2:57 AM, Anonymous Giloo said...

On s'extasie on crie à la révolution...Mais nos voisins on tout à fait raison cela est normal!! pourquoi cet affaire à t'elle crée un tel engouement médiatique? Cela montre bien la mentalitée au sein de laquelle nous sommes profondément ancrés, evidemment cela est une avancée considérable, et évidemment cela aurait du se faire depuis très longtemps. La France devrait vraiment s'inspirer de ses voisins en matière d'intégration, pas besoin de quotas en Angleterre pour voir des noirs,arabes à la TV... En France un présentateur noir et c'est l'euphorie, alors que le chemin est encore très très long...

 
At 8:57 AM, Anonymous jessica said...

J'ai trouvé tout ton blog extrêmement bien construit, mais cet article est vraiment très bon autant du point de vue du sujet qui colle tout à fait avec l'actualité, que de la manière dont il est écrit et les sources. Je pense que le sujet est très bien choisi parcequ'il est vraiment temps de faire évoluer les mentalités. On peut dire ce qu'on veut sur les anglosaxons mais au point de vue de l'intégration ils ont vraiment tout compris. Certes il faut s'intégrer lorsque l'on s'installe dans un pays, mais je pense qu'il na faut pas pour autant en oublier ses origines parceque de toute façon notre couleur de peau ou notre accent lui ne pourra pas s'effacer et il faut l'accepter c'est ainsi... En tout cas bravo à toi.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home